Home Premier League Arsenal Arsenal – Wenger: Özil? « Il a besoin d’amour »

Arsenal - Wenger: Özil? "Il a besoin d'amour"

Mesut Özil, le milieu offensif d’Arsenal, joue actuellement une saison moyenne, qui reflète celle de son équipe. Mais l’international Allemand est défendu par son entraîneur Arsène Wenger qui l’estime aussi motivé que n’importe lequel de ses joueurs.

Alors que les portes de l’Europe se referme peu à peu sur Arsenal avec la sixième place du championnat Anglais, le technicien français à tenu à prendre la défense de son meneur de jeu, sous le feu des critiques. C’est dans des propos relayés par le journal sportif Goal que Wenger à tenu à pondérer les attaques envers le milieu de terrain, jugeant qu’il n’était pas à son meilleur niveau, mais comme le reste de son équipe:

Articles qui devraient vous intéresser

« Je crois que dimanche dernier simplement critiquer la performance de Mesut Ozil ne reflète pas exactement ce qui s’est passé sur le terrain. Dans l’ensemble, je crois que récemment, il a fait beaucoup d’efforts. Il était un peu, comme le reste de l’équipe, pas physiquement à son meilleur. Dans l’ensemble, les grands joueurs sont plus critiqués que les autres. Deuxièmement, son style est plus fluide, moins agressif, mais cela ne veut pas dire que vous le voulez moins » .

Arsène Wenger, le coach des Gunners a ensuite expliqué que ce flot de critiques desservaient Özil, qui a plus besoin de confiance et d’amour que de reproches :

« Je ne sais pas, je ne suis pas sûr s’il peut faire face à cette responsabilité. Je pense qu’il embrasse le défi de jouer à de grands matches. Est-ce qu’il J’aime être critiqué ? Je ne suis pas sûr. Il a besoin d’amour. Nous avons eu de bonnes conversations avec lui, mais il n’a pas nécessairement eu le temps d’écrire à propos de cela dans un livre, donc vous ne le savez pas. Je ne vous dis pas ce que je leur dis. À la fin, vous voulez que tous vos joueurs soient à leur meilleur niveau dans chaque jeu, alors quand ils ne réussissent pas, bien sûr, vous êtes frustrés« .