Home Actu des lecteurs Japon : Pourquoi Podolski a choisi le Japon plutôt que la Chine

Désormais joueur du Vissel Kobe (Japon), Lukas Podolski a expliqué aux médias allemands pourquoi il a privilégié ce championnat à la Chine, qui était prête à lui offrir un pont d’or de plus de 10 millions d’euros par saison.

« Bien sûr, c’est tentant quand vous entendez que vous pourriez gagner 15 à 20 millions d’euros en Chine », a expliqué l’Allemand à Sport Bild. « Mais les méthodes de négociations des huit ou neuf agents, qui sont en partie impliqués, sont quasiment équivalentes à celles de criminels » a-t-il confié avant de poursuivre.

Articles qui devraient vous intéresser

« En fin de compte, votre salaire en Chine peut être plus élevé, mais ce que vous gagnez en réalité est une somme plus petite en raison de tous les sombres canaux qui interfèrent ».

« Au Japon, au contraire, les négociations ont été absolument sérieuses dès le départ. J’aime la Chine, j’y ai beaucoup de fans, mais en ce qui concerne le football, ils ne parviendront jamais à devenir comme la Bundesliga. Leur but est de devenir le meilleur championnat mais lorsque je vois comment cela se passe en coulisses… Beaucoup de choses comptent là-bas, mais pas le football ». Autant dire que l’international allemand ne s’est pas fait des amis en Asie avec ces déclarations…