Home À la Une CdM 2014 : La semaine cauchemar du Brésil

  Une semaine cauchemar pour le Brésil, qui après avoir encaissé une défaite historique mardi (1-7) face à l’Allemagne en 1/2 finale, s’incline aussi lors de la « petite » finale ce samedi face aux Pays-Bas (0-3).

Quelle déception! La Coupe du Monde au Brésil prévue comme une grande fête pour le peuple brésilien, est d’abord bien gâchée après le fiasco face à la Mannschaft. Et c’est malheureusement aussi une équipe brésilienne extrêmement fébrile, qui a joué et perdu la finale pour la 3e place ce samedi.

Handicapé par la pression de tout un peuple durant toute la compétition, émotionnel et souvent au bord des larmes, le football brésilien a perdu son identité. Coincé entre des déclarations trop théâtrales, et des joueurs voulant trop bien faire, quitte à délaisser leurs postes, le Brésil a sombré. Après cette nouvelle humiliation face à l’équipe de Arjen Robben, les joueurs ont essayé de tirer des conclusions. « Le temps de la réflexion est venu. Chacun tirera ses conclusions de cette Coupe du monde, les joueurs comme le staff. D’un côté, on ne peut pas oublier certaines belles choses. De l’autre, les deux défaites que nous venons de subir sont de véritables leçons à retenir. Concernant ce match pour la troisième place, il a fallu courir après le score dès le début. Face à un adversaire très bien organisé, ce n’était pas facile. On aura au moins montré du cœur pour courir jusqu’à la dernière minute » a commenté le joueur du PSG, Scherrer Maxwell.

Très abattu et triste, le capitaine brésilien Thiago Silva s’est exprimé au micro de Globoesporte « Je veux demander pardon au peuple brésilien, qui nous a soutenus malgré nos défaites 7-1 et 3-0. Nous sommes des êtres humains, nous ressentons nous aussi des choses, et notre tristesse est immense ce soir. Je sens de la frustration, j’ai passé plusieurs nuits sans dormir mais je ne pense pas qu’on méritait de terminer comme ça. Malheureusement, le football est ainsi » a-t-il précisé au bord des larmes.

Transféré par Paris de Chelsea pour 55M€, le défenseur David Luiz a donné également son avis sur la déroute brésilienne lors des 2 derniers matches : « Je vais rester au Brésil quinze jours et, ensuite, je dois arriver à Paris. (…) Cette défaite contre l’Allemagne aura été un coup très dur à encaisser. On est tombé très bas mentalement. Encore aujourd’hui, je n’ai pas d’explication précise pour comprendre ce qui a pu arriver. On a voulu gagner contre les Pays-Bas. Au final, c’est un revers de plus mais on se doit de relever la tête et tirer des leçons pour changer des choses et revenir plus fort. Nos supporters nous ont encore soutenu aujourd’hui. Ce sont eux les vrais champions » a conclu le nouveau joueur parisien.

Pris en grippe par beaucoup de fans, Fred, l’ancien joueur de Lyon, a tenu également à s’exprimer : « J’ai des responsabilités dans cet échec, mais elles sont partagées. On n’a pas été bons, mais on s’est battu et on a essayé de conquérir ce titre. Il faut accepter les critiques mais elles doivent concerner l’ensemble du groupe. Notre collectif n’a pas fonctionné. On m’a sifflé quand je suis sorti contre l’Allemagne à 5-0. Mais qui n’aurait pas été sifflé vu ce qu’il se passait lors de ce match ? Tout le monde était triste et perdu. Rien n’était normal. Même Pelé aurait été secoué par le public s’il avait connu une telle soirée » a affirmé l’attaquant.

Malgré ce drame national, le coach brésilien Luiz Felipe Scolari n’a cependant pas encore présenté sa démission, indiquant que la Fédération brésilienne de football devra prendre une décision : « C’est au président d’en décider. Nous allons lui remettre un rapport final et c’est à lui d’analyser ce qu’il y a besoin d’être fait.« 

Un comportement attentiste de la part de l’entraîneur brésilien, malgré deux humiliations successives, qui ne pourra pas cacher ou empêcher le besoin de changement urgent au sein de la Seleçao, dépassée par les événements durant ce Mondial à la maison. D’ailleurs le média espagnol Marca a annoncé que le Special One, José Mourinho actuellement l’entraîneur de Chelsea, aurait été déjà approché pour prendre la succession de Scolari. Ce qu’il aurait refusé pour le moment.

 

Actualité hors football supplémentaire