Home Actu des lecteurs OM – Mandanda : “Catastrophique”

Eliminé par une équipe de Nice rajeunie en Coupe de France, le capitaine de Marseille Steve Mandanda n’a pas cherché à cacher sa colère après la défaite (4-5) et réclame une réaction de son équipe en Ligue 1 face à Monaco.

“C’est catastrophique. Il est inadmissible de réaliser une prestation pareille devant cette équipe de Nice très rajeunie, je n’ai pas de mots. C’est rageant et très humiliant de sortir de cette manière de la Coupe de France. Quand vous perdez 5-4 à domicile contre une équipe bis de Nice, en prenant des buts comme des enfants, c’est une véritable honte. C’est honteux ce que nous avons fait ce soir et maintenant il faudra que chacun assume. C’est nécessaire pour qu’on puisse réagir à Monaco dimanche. Tout le monde était très déçu. Maintenant chacun doit balayer devant sa porte, se remettre au travail, et travailler encore davantage. On est éliminé et il y a déjà un match dimanche. On n’a pas d’autre choix que de faire un résultat à Monaco si on veut accrocher le seul objectif qui nous reste cette saison. Aujourd’hui il ne nous reste plus que le Championnat, on n’a pas le droit de se laisser abattre et de lâcher. Il faut revoir ce match, il y a beaucoup de choses à rectifier, notamment sur le plan défensif. On enchaîne dimanche par un match difficile. Il faut savoir que si on reste à ce niveau dimanche, ce n’est pas 5 qu’on va en prendre, c’est beaucoup plus.” a commenté le capitaine de l’OM.

Des défaillances individuelles

José Anigo, le coach phocéen, était plus mitigé après cette défaite, voulant plutôt garder un côté positif à cette rencontre même s’il met en avant aussi des “défaillances individuelles énormes”. “Je suis partagé car, d’un côté, nous marquons quatre buts. Il y a donc des joueurs qui ont fait le boulot. Mais de l’autre, nous en prenons cinq, ce qui signifie que certains ne l’ont pas fait. Nous avons offert des choses que nous n’aurions jamais dû offrir. C’est plus une déception qu’un coup de massue. Il y a eu des défaillances individuelles énormes contre lesquelles je n’ai aucune parade tellement les situations ont été grossières. Nous avons fait ce qu’il fallait sur les offensives mais nous donnons les buts sur des gestes ratés.”

Côté niçois, la joie était visible sur tous les visages, mais le coach Claude Puel a tenu cependant à ne pas “s’enflammer” : “Nous avons lancé la mode à Nantes où nous sommes éliminés après un scénario cruel. Cette fois, cela nous a souri. Mais nous concédons trop de buts. Il ne faut pas nous enflammer car, même si l’histoire est belle, nous n’avons fait que gagner un 16e de finale de Coupe de France. C’est bien pour mon groupe. C’est bien pour nos jeunes qui répondent à mes attentes de fort belle manière. Face à un OM très entreprenant, nous avons su lui faire mal sur des contres.”

Certes, Marseille réussit à marquer quatre buts durant ce match, mais face à une équipe niçoise bis, et cela ne devrait pas suffire à masquer les errances de la défense phocéenne.

Que pensez-vous de la situation actuelle de Marseille? A quelle place voyez-vous l’OM à la fin de la saison? Pensez-vous que cette élimination sera plutôt positive, puisque Marseille pourra dorénavant mieux se concentrer sur le championnat?