Home À la Une Le PSG dispose de Montpellier pour être champion

Ça y est ! Les supporters en rêvaient, les observateurs s’en doutaient, les joueurs y croyaient, mais il a fallu attendre la 37e journée pour que ce soit enfin réalité. Le PSG champion, une logique tardive mais visiblement implacable.

Au moment d’aborder le match de ce soir, il n’y avait plus beaucoup de doutes. A 6 points de l’OL, il ne suffisait que d’un point aux hommes de Laurent Blanc pour soulever le trophée. Montpellier, pas en grande forme, semblait un adversaire largement à portée d’une équipe privée de trois vedettes. Mais les héraultais ne se sont pas laissés faire. Deux blessures tôt dans le match et un réalisme parisien auront eu raison des locaux, qui avait pourtant réduit l’avantage avant la pause.

Matuidi et Lavezzi ont offert le titre aux franciliens. Comme un symbole pour le premier, pas le plus technique mais jamais avare dans l’effort et débordant de bonne volonté. Le second par contre, pourrait signer à travers cette réalisation un joli adieu. Blanc a conduit ses hommes au doublé, en attendant un possible et probable triplé le 30 mai à 22h45.

L’OM de Bielsa puis l’OL de Fournier auront fait illusion un moment, mais tenir tête au PSG est épuisant et déroutant. La cadence infernale imposée par les Franciliens auront eu raison des espoirs de titre de Labrune et Aulas. Décidément trop fort, le club de la capitale soulève là son troisième titre consécutif.

A ce beau tableau, quelques tâches peuvent apparaître. Le parcours en Ligue des Champions, pour une équipe qui en a fait son objectif. Mais leur heure n’était pas encore venue, à en croire la domination barçelonaise sur les deux matchs. On aurait aussi pu qualifier le Paris-Saint-Germain d’ennuyant par moment. Mourinho n’a-t-il pas glané le titre avec son “Boring Chelsea” ?

Pour le moment, les têtes ne sont pas à la réflexion, mais plutôt à la célébration. Laissons les maux de tête pour le lendemain de la fête, qui s’annonce belle et méritée après une saison bien menée.