Home Ligue 1 Ajaccio Troyes totalement relancé, Brest a coulé !

La course au maintien est loin d’être finie après les matchs de ce samedi soir. Troyes est totalement relancé alors que Brest a un pied et quatre orteils en Ligue 2. De son côté, le FC Sochaux est quasiment maintenu au détriment justement des bretons. Enfin, Rennes a continué sa série noire à Valenciennes. Retour sur une folle soirée…

 

Ajaccio-Troyes (0-1) : La semaine dernière face à Evian, Jean-Marc Furlan avait décidé de faire tourner son effectif au-vue du match de Coupe. Rencontre face aux Girondins reportée à ce mardi. L’entraîneur troyen a donc décidé d’aligner son équipe type en Corse. Grand bien lui a pris puisque ses joueurs ont ramené un succès ô combien important grâce à un but inscrit par son défenseur Florian Jarjat (1-0, 18e). Succès important, car Nancy a perdu…

Bordeaux-Nancy (3-2) : Et si l’ESTAC peut largement croire au maintien, c’est parce que Nancy, son principal concurrent avec Evian (qui joue demain face à Nice) a perdu. Dans un match fou à Bordeaux, prochain adversaire de Troyes justement en Coupe mardi. Les Girondins avaient pourtant fait le plus dur avant la mi-temps en ouvrant le score par André Biyogo-Poko (1-0, 41e) puis en doublant la mise par Henri Saivet (2-0, 45e). Une boulette de Cédric Carasso permet à Lossemy Karaboue de réduire la marque (2-1, 66e). Alors que Salif Sane égalise (2-2, 79e), c’est finalement bel et bien les Girondins de Bordeaux qui vont s’imposer, au plus grand bonheur d’Evian et de Troyes grâce à un but salvateur de Cheick Diabaté (3-2, 87e). Les hommes de Francis Gillot sont 7e, à sept points de Sainté.

Brest-Sochaux (0-2) : Un cauchemar. C’est un véritable cauchemar pour le Stade Brestois. Il fallait absolument une victoire pour les hommes de Corentin Martins face au FC Sochaux pour croire encore à un maintien qui semblait de tout de manière bien loin. Malgré un bon début de match et une grosse première mi-temps, Brest va sombrer. Dès l’entame de la seconde période, Sloan Privat ouvre la marque dans le but vide (0-1, 47e). Clément Turpin voit ensuite rouge pour Florian Lejeune (77e). Conséquence ? Sochaux enfonce le clou quelques minutes après, sur corner cette fois, et à nouveau grâce à Sloan Privat (2-0, 81e). Brest a six points de retard sur Nancy, premier non-relégable à deux journées de la fin…

Valenciennes-Rennes (4-1) : Après le cauchemar brestois, le cauchemar renais. Sur une série noire de 7 défaites et 1 victoire en 8 matchs, les hommes de Frédéric Antonetti ont sombré dans le Nord. Alors que les deux équipes n’ont plus rien à jouer cette saison, Valenciennes a étrillé les rennais. Jonathan Pitroipa avait pourtant ouvert le score (0-1, 31e). Avantage bien éphémère pour Rennes qui va concéder l’égalisation de Maor Melikson (1-1, 39e). En deuxième mi-temps, Rennes va “péter les plombs”. Dimitri Foulquier (59e) puis John Boye (65e) sont logiquement expulsés coup sur coup. Les Nordistes vont dérouler par la suite grâce aux buts de Lindsay Rose (2-1, 68e), Kenny Lala (3-1, 83e) et José Saez (4-1, 91e). Ce succès permet à VA de passer juste devant Rennes à la 11e place.

Bastia-Montpellier (3-1) : Quasiment assuré du maintien avec 40 points avant le match après son match perdu à Marseille, le week-end dernier, Bastia a régalé ses supporters à Furiani. Et c’est Claudio Beauvue qui a régalé en premier avec un petit bijou (1-0, 18e). L’égalisation de John Utaka (1-1, 31e) ne redonnera par le sourire bien longtemps aux montpelliérains puisque Anthony Modeste va redonner l’avantage dans la foulée aux bastiais (2-1, 32e) avant de breaker en toute fin de match (3-1, 88e).

 

Si la bataille entre Saint-Etienne, Nice et Lyon pour la troisième place est palpitante, la course au maintien l’est tout autant avec sensiblement trois équipes encore capable d’arracher la 17e place : Troyes (19e), Evian (18e) et Nancy, justement 17e mais qui voit la concurrence revenir à grande allure après sa défaite à Bordeaux… Palpitant !